Sélectionner une page

Il y a 3 ans, à Nantes, soir de la fête de la musique, Steve était tué lors d’une intervention policière quai Wilson.

Nous n’oublierons pas et nous ne cesserons jamais de réclamer justice !

Voilà 3 ans que Nantes est une ville où la fête est synonyme de deuil et de peur. Pour Steve, il est temps de nous réapproprier notre droit à fêter la vie… sans être tué pour cela.

Mais à Nantes la police tue deux fois 🥀

La police empêche la commémoration de la mort de Steve. Nous étions moins de 200 personnes à commémorer cet événement tragique.

Les forces de l’ordre ont bloqué un rassemblement pacifique avec un canon à eau sur le pont Anné de Bretagne. Provocation inutile de la préfecture.

Ils veulent effacer la mémoire.

Plutôt que de permettre la réparation, ils veulent rendre invisible leur crimes.

C’est la loi du silence que ce gouvernement veut imposer.

Ils interdisent la musique le jour de la fête de la musique. L’arrêté préfectoral interdit les sound systems et les rassemblements.

Honte à eux.

Nous continuerons à faire résonner le nom de Steve, à Nantes et partout.

Lire +  Depuis 1982