Sélectionner une page

Des centaines de militants, chercheurs et élus de France ont participé à des débats et ateliers durant les Rencontres nationales du pouvoir habitant, organisées à Nantes du 27 au 29 janvier.

« Comment faire en sorte d’être plus puissants ? Comme éviter le désarmement des alternatives ? Créer des contre-institutions ? » Ce sont avec ces questions que Clément Barailla, membre fondateur de Nantes en commun, a introduit les Rencontres nationales du pouvoir habitant. Nantes en commun, mouvement créé en 2018, se revendique municipaliste. Ces rencontres ont été l’occasion de débattre de la vitalité du mouvement municipaliste en France, mais aussi des initiatives autour des communs. Avec des interventions, entre autres, des chercheurs Réjane Sénac et Pierre Sauvêtre, d’un membre des Soulèvements de la Terre, de l’auteur P.M, du Syndicat de la Montagne limousine et de l’Après M, un « fast-food social » à Marseille.

voir la suite de l’article sur Reporterre : https://reporterre.net/Partout-en-France-des-initiatives-redonnent-du-pouvoir-aux-habitants

https://reporterre.net/Partout-en-France-des-initiatives-redonnent-du-pouvoir-aux-habitants
https://reporterre.net/Partout-en-France-des-initiatives-redonnent-du-pouvoir-aux-habitants

Clément Barailla introduit les rencontres natiionales du pouvoir habitant

La première édition des Rencontres nationales du pouvoir habitant s’était tenue en octobre 2021 à Nantes.

Lire +  Etats généraux de Nantes : retour sur les trois jours