Sélectionner une page

Pendant 3 jours nous avons été des centaines, plus de 700 habitantes et habitants, à participer aux États généraux. Nous étions des centaines à partager nos doléances, à construire ensemble des solutions pour notre ville et à réapprendre à faire la politique nous-mêmes.

Les habitantes et habitants ont pu discuter de leurs préoccupations sur le logement, les déchets, les transports, la démocratie, la sécurité, l’éducation, les associations, la santé, l’écologie, la solidarité, la justice sociale… tout nous concerne. Avec les 35 discussions du week-end des dizaines de propositions continuent d’émerger !

Si certains en doutaient, les habitantes et habitants de Nantes sont prêts à reprendre leur ville et ont montré qu’ils en avaient le pouvoir ! ✊

Ouverture des Etats généraux de Nantes

Vendredi 11 octobre : soirée inaugurale avec Manon Aubry, Jonathan Durand Folco et Margot Medkour sur la thématique suivante : “Le monde, l’Europe, la ville : à quelle échelle agir pour l’écologie populaire ?”. Trois regards croisés : celui de Manon, députée européenne et présidente du groupe la Gauche européenne unie ; celui de Jonathan, chercheur sur le municipalisme et les communs dans le monde ; celui de Margot, membre et cofondatrice de Nantes en commun.

Vendredi soir, la salle de l’Egalité était pleine à craquer !

Soirée du 12 octobre

Samedi 12 octobre, nous avons clos la journée des États généraux de #Nantes avec une ultime table ronde :

« Stop à la privatisation de nos villes » avec Manon Aubry , Guillaume Erceau (Attac 44 ) et Frantz Daniaud (EsPASces possibles), animé par Clément Barailla de Nantes en commun.

Lire +  Retour sur les rencontres nationales du pouvoir habitant 2023 par Reporterre

Conclusion des Etats Généraux de Nantes place du Bouffay, dimanche 13 octobre !

Nous recommençons à écrire nous-mêmes l’histoire de notre ville sur la place publique.