Sélectionner une page

🔴 Encore un projet d’immeuble qui détruit des chênes centenaires à Bout-des-Landes.

➡ Ce n’est pas nouveau, ça arrive chaque jour à Nantes. Cette fois-ci c’est dans l’avenue du Bout-des-Landes qu’un nouvel immeuble devrait pousser, haut de 6 étages en artificialisant au passage 2 500m2. Le promoteur Crédit Agricole Immobilier avait dû annuler son premier projet de construction car trop d’arbres allaient être détruits, qu’en est-il du nouveau projet ?

Épargne-t-il les quatre chênes centenaires, les nombreuses sapins et espèces sur le terrain ?

➡ Les quartiers Bout-des-Landes et Bout-des-Pavés ont déjà été totalement métamorphosés ces dernières années et de nombreux arbres ont été coupés pour laisser place à de nombreux immeubles. Les espaces nouvellement construits sont d’ailleurs aujourd’hui des îlots de chaleur selon les relevés des associations d’habitant·es).

✊ Nous soutenons les habitant·es du quartier dans leur demande d’une étude environnementale des espèces et des arbres présents sur le terrain avant tout travaux. Cela n’est légalement pas obligatoire mais l’on ne peut plus aujourd’hui s’en passer au vu des derniers résultats du GIEC en Pays de la Loire

Les promoteurs tels que le Crédit Agricole Immobilier ne peuvent plus continuer de construire sans restriction partout où bon leur semble. D’autres solutions existent : nous pouvons rénover les logements vides ou construire sur des zones déjà artificialisées.

Stoppons la bétonisation dans le quartier !

Lire +  L’aventure Nantes en commun·e·s - Pourquoi la logique des communs nous inspire à Nantes